Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Galaxie 109

 MARIE Octobre 2016

4 Juin 2017 , Rédigé par Chevalier de lumière Publié dans #Marie

 

Tout cela n’est rien d’autre que votre Ascension, individuelle et collective, selon votre assignation, selon aussi mes ultimes grâces, en les Demeures de l’Éternité.

 

Je suis Marie, Reine des cieux et de la Terre. Enfants bien-aimés, je reviens parmi vous en mon humanité, comme je l’ai déjà fait voilà plus de deux mois. Permettez-moi tout d’abord de vous recouvrir de grâces et de bénédictions, par mon Manteau Bleu.

… Silence…

Aujourd’hui plus que jamais, où que vos regards se portent, que cela soit dans votre vie, que cela soit dans votre pays ou à l’échelon de la terre entière, si vous savez regarder objectivement, vous vous apercevez effectivement très rapidement que tout ce qui se déroule en ce moment sur cette terre signe en quelque sorte un grand changement. Tout ce qui vous avait été énoncé par les prophètes, par le bien-aimé Jean, par ceux qui ont retranscrit mes apparitions, ne laisse planer aucun doute sur ce changement. Peut-être même le vivez-vous en vous, moment où vos ultimes attachements, vos dernières illusions, vos dernières ombres, vous apparaissent peut-être plus crûment et de manière beaucoup plus bruyante.

Tout ce qui se déroule, et vous le savez, ne doit en aucune façon vous inquiéter car tout ce qui se déroule ne sont, en définitive, que les prémices et l’annonce de tout ce que les prophètes, en quelque pays du monde, ont annoncé. Cela se déroule sous vos yeux, dans votre chair, dans votre vie et dans tous les secteurs de votre vie. Par rapport à tout cela, vous êtes amenés – que vous le sentiez, perceviez ou non pour l’instant –, à vous tourner vers vous-mêmes, à vous poser la seule question qui vaille : « Où en suis-je ? ». Non pas pour vous jauger ni moins encore vous juger, mais juste pour voir clair afin de vous adapter et de vous ajuster à ce qui est en cours maintenant.

Comme j’ai eu l’occasion de vous le dire voilà quelques mois, l’ensemble de la Confédération Intergalactique se tient autour de vous, autour de votre terre, de ma terre. Nous attendons tout comme vous l’arrivée du signe céleste afin que je puisse lancer mon Appel. Nombre d’entre vous, depuis toutes ces années, ont déjà reçu mon Appel à titre individuel. Comme vous le savez, ni moi-même, ni mon Fils, ni la Source elle-même, ne peuvent connaître la date précise de cet évènement. Néanmoins vous pouvez observer facilement autour de vous et en vous que tout, en quelque sorte, se précipite, se dévoile, se révèle. Il y a une phase d’épuration et d’ajustement qui se précise pour chacun de vous et qui doit vous conduire à ce moment si particulier. Je crois d’ailleurs que cette période a été nommée, voilà peu de jours, un moment crucial ou un moment charnière de votre humanité.

Rappelez-vous que quel que soit ce qu’il vous arrive au sein de votre vie, ou même à la surface de ce monde, la Joie n’est pas dans les plaisirs de ce monde ni même dans la satisfaction de votre personne, mais que la vraie Joie est à l’intérieur de vous, et quel que soit ce vide de Joie que vous pouvez peut-être ressentir par moments, sachez qu’elle est toujours là. Votre cœur s’ouvre de différentes façons, que cela soit par la conscience directement, par les vibrations dont nous vous avons entretenus, en particulier mes sœurs Étoiles et mes frères Anciens. Tout cela, aujourd’hui, trouve son espace en quelque sorte de résolution, qui n’est rien d’autre que votre Ascension, individuelle et collective, selon votre assignation, selon aussi mes ultimes grâces, en les Demeures de l’Éternité.

Nul ne connaît la date, ce n’est pas parce que nous ne devons pas vous la communiquer, mais simplement parce que l’élément de surprise est quelque chose de fondamental, ô certes pas pour vous mais tous ceux d’entre nos frères et sœurs qui dorment encore, attachés et chevillés à leur vie, à leurs obligations, à leurs responsabilités, et qui baignent encore dans la matrice, celle qui vous a enfermés. Mais tout cela est en train de changer. Mais cet imprévu doit demeurer jusqu’au moment de mon Appel pour nombre d’entre vous, non pas par une quelconque punition ni même par une cachotterie ou un mensonge, mais simplement parce que l’effet de surprise est un élément majeur. Car comme vous le savez, il n’y a rien à préparer, ni à l’extérieur de vous ni à l’intérieur de vous, il y a juste à être ce que vous êtes, que vous utilisiez la prière, que vous utilisiez les contacts avec la nature, que vous utilisiez d’autres moyens, peu importe.

D’autres par contre parmi vous doivent être, jusqu’aux dernières limites, inscrits au sein de la dualité, au sein de la matrice, afin de se transformer réellement et véritablement à l’ultime moment, parce que leur cœur est pur, même s’ils ne l’ont jamais senti ni même jamais manifesté. Si vous êtes informés, que cela soit par vos vibrations, par tout ce que nous vous avons dit ou tout ce que vous observez par vous-mêmes autour de vous, alors c’est que cela devait en être ainsi.

Rappelez-vous que vous ne pouvez contraindre personne car la Liberté, même si elle est bien réelle au moment de la Libération collective, n’a pas fondamentalement le même sens pour chacun de vous ; certains ont besoin, en quelque sorte, de laisser maturer leur âme. Mais rappelez-vous aussi que quelle que soit votre assignation, tout le monde passera par cette Porte étroite, par mon Appel et par la seconde mort qui entraînera votre première Renaissance au sein de la matière.

Vous n’avez donc pas à vous inquiéter, mais bien plutôt à regarder tout ce que vous donne la vie à voir, en vous d’abord, dans votre premier cercle autour de vous, car il y a, dans les défis que vous propose la Lumière, des éléments de résolution là aussi, des éléments qui vous permettent de comprendre, avec votre tête mais aussi avec votre cœur, toute illusion qui peut rester encore dans certaines situations, chez certains frères et sœurs. Mais vous ne pouvez pas les brusquer, vous ne pouvez simplement qu’être Amour et vous conduire selon la loi d’Amour et non plus selon la loi d’action-réaction. Il n’y a pas de meilleure méthode que de mettre toujours l’Amour devant, avant votre intérêt personnel, avant votre avantage personnel, et je dirais même avant d’établir toute relation quelle qu’elle soit.

Alors ce moment est imminent, de plus en plus imminent. Vous le voyez bien autour de vous : tout ce qui était occulté, caché, aux yeux du plus grand nombre, se dévoile chaque jour un peu plus. C’est la juste rétribution de la Lumière, c’est l’éclairage de la Lumière elle-même sur ce qu’il y a besoin encore d’éclairer et de mettre en lumière. Comme nous vous l’avons dit, plus que jamais, quoi qu’il vous arrive, tout est exactement à la bonne place, que cela soit les situations, l’emplacement de votre conscience ou l’emplacement du monde. Il n’y a rien à prémunir, il y a juste à rester tranquille, à rester humble, à rester doux, continuer à faire ce que la Vie vous demande, dans vos occupations les plus matérielles, avec la même humeur que quand vous êtes alignés avec vous-mêmes dans le silence de votre cœur.

Il n’y a rien à fuir, il n’y a rien à éviter, et il n’y a surtout rien à comprendre, il y a juste à vivre ce qui est proposé. Quelles que soient les apparences de votre vie ou de ce monde, la Lumière a irrémédiablement gagné, et cela déjà depuis un certain temps. Le fait de gagner n’est pas un combat contre l’ombre mais bien l’établissement de l’Évidence et de la Vérité concernant la Lumière et l’Amour. Nous ne pouvons empêcher, si je peux dire, les résistances de ceux qui s’opposent à cette Joie, le plus souvent, vous le savez, par peur, par ignorance, par avidité surtout, par besoin de contrôler, besoin d’asservir. Ne vous occupez plus de tout cela. Restez très attentifs à ce qui se déroule dans votre vie, même dans les faits insignifiants, les faits routiniers. C’est ici que vous avez le plus de chance de vous retrouver.

Vous avez d’innombrables aides aussi, j’en ai parlé : les peuples de la nature, vos vibrations si vous les vivez, et votre conscience elle-même qui se place, que vous le vouliez ou non, en la posture de l’observateur, ce qui est responsable, bien sûr, de vos diverses pertes de mémoire. Non vous n’êtes pas malades, non vous n’avez pas de maladie qui est en train d’arriver mais bien plus une guérison définitive de toutes les illusions qui peuvent encore demeurer, tout ce qui concerne les croyances, les adhésions, par quelque bout que ce soit, à la matrice des Archontes. Tout a été fait pour vous empêcher de vous élever, de trouver l’âme et l’Esprit en vous. Mais cela est terminé.

Quels que soient les obstacles et les résistances que vous observez en vous ou dans le monde, ils ne sont rien par rapport à l’évidence de ce qui vient vers vous. Je suis simplement venue vous encourager à demeurer le plus possible, quoi que vous fassiez, en votre cœur, en la posture de l’observateur, en celui qui ne refuse rien mais voit tout, sans jugements, sans faux-semblants, sans parti-pris, sans chercher le moindre avantage personnel, car c’est en donnant que vous recevez. Je vous invite à le vérifier, dorénavant de façon encore plus nette si je peux dire, encore plus authentique.

Nombre d’entre vous commencent à faire des rêves particuliers, montrant un certain nombre d’éléments à venir, sans toutefois pouvoir les dater ou les repérer dans le temps. Vous le savez, le temps est en train de disparaître. Cette distorsion du temps habituel, vous la vivez vous aussi : soit le temps se contracte, soit le temps se dilate, et cela plusieurs fois par jour ; vous sortez de cette linéarité du temps. Vous êtes de moins en moins soumis à toutes vos histoires passées et même à votre propre corps. Ce qui ne veut pas dire que celui-ci ne peut pas manifester des anomalies, mais très souvent vous constatez par vous-mêmes que cela n’infléchit plus, en quelque sorte, votre conscience. Celle-ci devient découplée, si je peux dire, de vos maux, de vos misères, concernant vos vies, vos corps ou la société elle-même.

Comme vous le voyez aujourd’hui, la vénalité, la matérialité, est toujours liée à un piège fantastique de ce monde enfermé qui vous a fait croire – peut-être pas à vous ici, ou qui lisez, mais de manière générale – que l’argent pouvait tout acheter ; il n’en est rien. Tout cela a été construit artificiellement en vous imposant, au sein même de l’enfermement, un esclavage des corps, un esclavage des âmes et l’absence d’apparition de l’Esprit. Aujourd’hui, tout ça est en train de voler en éclats. Chaque jour qui vous rapproche de l’Évènement sera de plus en plus important au niveau des révélations sur vous-mêmes et sur le monde, sur la marche du monde même, devrais-je dire. Tout ceci n’est pas pour punir quiconque mais pour bien vous faire voir, par l’Intelligence de la Lumière elle-même, qu’il ne peut y avoir aucune issue de secours ou de sortie dans la continuité d’un monde au sein de la matière.

Je conçois tout à fait que pour encore nombre d’entre vous il soit difficile d’accepter – je ne vous demande pas de croire mais simplement d’accepter –, le processus qui se déroule sous vos yeux. Mais dès l’instant où vous lâchez, dès l’instant où vous acquiescez, dès l’instant où vous vous tournez vers votre cœur et sur rien d’autre, tout le reste disparaît. Vous le voyez au travers de votre mémoire, de vos habitudes, mais aussi même de certains de vos comportements qui changent du tout au tout. Même sans sentir les énergies ni la vibration, vous commencez à percevoir la réalité de l’Amour ; même si vous ne pouvez pas toujours y mettre des mots, si vous êtes attentifs, vous ne pouvez que constater les changements qui sont en cours. Même pour celui parmi vous qui serait inscrit dans la routine et qui ne veut surtout pas être altéré dans cette routine, les changements aussi se manifestent.

Regardez les deux extrêmes qui se déroulent même simplement autour de vous : vous avez des frères et des sœurs qui découvrent l’Amour, vous avez des frères et des sœurs qui littéralement n’ont plus conscience d’eux-mêmes et redeviennent quelque part une forme d’animaux ou d’animalité, dans le sens le plus terrible. En effet, la conscience de l’ego et même la conscience du Soi semblent parfois faire défaut. L’éducation, la morale, l’empathie, le charisme, semblent éloignés de ces frères et sœurs. Cela ne veut pas dire qu’ils sont, en votre terminologie, noirs ou opposés à la Lumière, mais simplement que le changement qui est en cours demande, pour nombre d’entre vous, des ajustements parfois violents et parfois difficiles à vivre.

Pour d’autres par contre, qui ont déjà lâché tout  La suite sur :

http://www.etresenevolution.com/2016/11/06/rencontres-octobre-2016-sommaire-et-01-marie-questionsreponses-en-2e-partie/

Partager cet article

Repost 1